Démarreur auto : les éventuelles pannes et les solutions

Le démarreur est une pièce électrique qui permet d’activer le moteur. Il est sollicité à chaque fois que le conducteur tourne la clé de contact et il est normalement alimenté par la batterie. En général, un démarreur est composé d’un moteur électrique à courant continu, d’un solénoïde, d’une fourchette et d’un pignon. Il transforme l’énergie électrique ramenée par la batterie en énergie cinétique et il assure le démarrage du moteur du véhicule.

Cependant, il convient de noter que le démarreur n’est pas à l’abri d’une panne. Lorsqu’un bruit de type « clac-clac » apparaît quand le conducteur actionne la clé, cela signifie que le démarreur est défectueux.

Quelles sont les causes possibles de pannes ?

Les symptômes et causes de la panne de démarreur sont diverses. Il se peut que la fourchette soit cassée et qu’elle ne permette plus au pignon d’atteindre le moteur. Sinon, il peut également arriver que le moteur électrique soit abîmé et qu’il ne remplit plus ses fonctions de démultiplier la puissance du moteur.

Mis à part cela, il peut aussi s’agir de Neiman, de moteur électrique ou de solénoïde hors-service. La défectuosité du solénoïde est souvent occasionnée par l’accumulation de particules de poussière ou par la coupure du spectre tandis que celle du moteur est due à l’encrassement du collecteur ou l’usure des balais. Et lorsque le Neiman ne fonctionne plus normalement, le courant ne passe plus entre lui et le solénoïde. Pour terminer, il peut enfin arriver que le démarreur s’agrippe. Du coup, il n’est plus capable de mettre en marche le moteur.

Comment résoudre un problème de démarreur ?

La plupart des conducteurs et des mécaniciens se mettent à taper sur le démarreur pour résoudre la panne. Cela peut marcher une ou deux fois s’ils cherchent à décoller les poussières qui bloquent le solénoïde, mais cela ne constitue pas une solution définitive. L’idéal est de remplacer l’élément défectueux ou d’investir sur un nouveau démarreur. Mais il faut faire très attention car il existe différents types de démarreurs.

Le meilleur moyen de choisir des démarreurs pour tracteur par exemple est de connaître sa référence d’origine. Celle-ci est normalement indiquée sur la pièce d’origine et elle permet d’éviter les risques d’erreur lors du remplacement. Si cette référence n’est pas affichée sur la pièce, le conducteur peut identifier la pièce de remplacement selon la marque et le modèle du véhicule ou selon les caractéristiques du démarreur d’origine.

Parmi les grandes marques de tracteurs agricoles, il y a lieu de citer : Case, Deutz, John Deere, Massey Ferguson et Landini. Puis, il y a les démarreurs classiques pour tracteur, les démarreurs réductés droit et les démarreurs réductés décalés. Les démarreurs classiques conviennent surtout aux moteurs anciens et ils sont plus lourds et plus volumineux que les modèles réductés. Ils peuvent même remplacer ces derniers pour apporter un surplus de puissance.

Bref, voilà quelques informations concernant un démarreur auto : les éventuelles pannes et les solutions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *