Rachat de credit immobilier

Négocier un rachat de crédit : comment faire ?

Les taux d’intérêt des prêts fluctuent régulièrement, provoquant parfois de nombreuses surprises. Afin de réduire le montant du remboursement mensuel ou le coût du prêt, les emprunteurs peuvent rembourser leurs prêts. Dans ce cas, il doit négocier le crédit de rachat avec la banque ou l’établissement prêteur. Il y a plusieurs leviers que vous allez découvrir ici.

Définition d’un rachat de prêt

Le rachat de crédit immobilier comprend la combinaison d’au moins deux prêts. En cas de rachat intégral, l’emprunteur ne peut donc gérer qu’un seul crédit à un taux d’intérêt unique. Cela lui permet de bénéficier de taux d’emprunt globaux plus favorables et réduit parfois le montant total du financement.

En négociant un rachat de crédit, deux situations principales peuvent survenir :

Diminuer le montant du remboursement mensuel : puis prolonger la période de remboursement, l’emprunteur gagne en pouvoir d’achat ;

Ou augmenter le montant du remboursement mensuel : dans ce cas, la période de remboursement est réduite, mais la vitesse de remboursement est plus rapide.

Mais veuillez noter que prolonger considérablement la période de remboursement peut signifier un montant total plus élevé. Selon l’accord de la banque, l’emprunteur peut soutenir le nouveau prêt dans son pool de crédit après avoir étudié ses propres dossiers. Vous pouvez rembourser divers prêts de la banque qui a tiré l’un des prêts, ou vous pouvez rembourser divers prêts auprès de banques externes. Si l’emprunteur a déjà effectué le premier rachat, on parle alors de renégociation.

Les éléments incontournables d’un rachat de crédit

Négocier des rachats de crédits avec les banques ne peut se faire de façon improvisée. Vous devez d’abord vous préparer au dossier, apporter des garanties pour votre stabilité financière et participer au concours sans hésitation. Pour disposer d’une meilleure offre de rachat, vous devez comprendre la situation. Par conséquent, l’emprunteur connaît les possibilités offertes par divers prêteurs et peut les utiliser pour faire pencher ses propres négociations. Comme il n’est pas toujours facile pour un individu de négocier, il peut engager un courtier qui a plus de contrôle sur le levier de négociation.

Le courtier aura pour mission de faire une étude approfondie de vos documents combinés, puis négociez votre rachat de crédit dans les meilleures conditions en fonction de vos informations personnelles. À cette fin, le courtier active son réseau de partenaires financiers. En utilisant les services d’un courtier, les emprunteurs peuvent non seulement rembourser leurs prêts au taux d’intérêt subventionné, mais aussi obtenir d’autres avantages.

La négociation de rachats de prêts peut être particulièrement longue pour les emprunteurs. Comme mentionné précédemment, n’oubliez pas que vous pouvez faire appel à un courtier professionnel pour effectuer cette tâche. Pour ce type de transaction financière, une fois que vous avez accepté son offre, sa rémunération est en moyenne de 5 % du montant du financement. Sinon, vous n’aurez pas à payer de frais.

Enfin, pour négocier un rachat de crédit, assurez-vous d’avoir des documents fiables et une situation financière stable, puis comparez les taux d’intérêt des prêts, les taux d’intérêt d’assurance, les frais de gestion et les éventuelles pénalités de paiement anticipé. Pour compléter la transaction, faites appel au service d’un courtier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *